M+ supplément thématique : « Mulhouse l'Épopée, Vos rendez-vous »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

L’essentiel du conseil municipal de Mulhouse | M+ Mulhouse

L’essentiel du conseil municipal de Mulhouse

13 décembre 2018 à 12h34 par 1 7790

Après une minute de silence et un soutien unanime à Strasbourg et à ses habitants, suite aux évènements dramatiques survenus la veille, le conseil municipal de ce mercredi 12 décembre a été l’occasion d’aborder le budget primitif 2019, les travaux dans les écoles, les premiers aménagements de Mulhouse Diagonales ou encore la politique sportive.

Solidarité avec Strasbourg

Thomas Itty

Suite aux évènements dramatiques survenus mardi soir à Strasbourg, le conseil municipal de ce mercredi 12 décembre s’est ouvert par une minute de silence, observée par tous les élus qui ont également tenu à poser ensemble derrière une banderole « Tous Strasbourgeois ».

« C’est avec une vive douleur et une profonde tristesse que j’ouvre cette séance du conseil municipal a souligné Michèle Lutz, maire de Mulhouse, qui a tenu à exprimer la solidarité de l’ensemble des Mulhousiens. Strasbourg, ville lumière, symbole de l’ouverture au monde, est meurtrie depuis hier soir. Mes premières pensées vont aux victimes, à leurs familles, à tous les habitants de Strasbourg. Ces évènements nous ont tous bouleversés. Aujourd’hui, nous sommes tous Strasbourgeois et le pays tout entier est Alsacien », a poursuivi le maire qui a tenu à saluer le travail des forces de l’ordre et de la Justice. Le conseil municipal a adopté, à l’unanimité, une motion, présentée par le groupe Mulhouse Positive, de condoléances et de soutien qui sera adressée au conseil municipal de Strasbourg.

Un budget 2019 sans hausse des impôts communaux  

Le budget primitif 2019 a été voté par le conseil municipal. Pour la troisième année consécutive, les taux des impôts communaux n’augmenteront pas.

Engagée avec l’Etat dans un plan contractualisé d’encadrement des dépenses de fonctionnement et de la capacité de désendettement, la Ville tient ses objectifs : limitation de la hausse des dépenses de fonctionnement et notamment des charges de personnel (+1,35% maximum), maintien d’un bon taux d’épargne brute (13,3%) permettant de financer les investissements et un recours à l’emprunt en baisse (18,7 m€ en 2019 contre 25 m€ en 2018).

« L’élaboration du budget s’est faite avec des contraintes fortes, explique Michèle Lutz. Grâce à des efforts de gestion rigoureux, dans le respect des engagements pris dans le cadre du plan de contractualisation avec l’Etat, et sans hausse de la pression fiscale pour les habitants, nous pouvons maintenir un plan d’investissement ambitieux pour les Mulhousiens. »

Un programme d’investissement ambitieux

Avec 41 m€ de dépenses d’équipement prévues en 2019, la Ville mène un programme d’investissement adapté à sa capacité financière, et axé sur l’amélioration du cadre de vie et la qualité des services.

Dans le détail, 7,9 m€ sont affectés à l’éducation, avec notamment le dédoublement des classes de CP et CE1 et la rénovation et la mise en sureté des écoles. Une grande partie des investissements est consacrée au cadre de vie avec 1,7 m€ dédié au programme Mulhouse Diagonales, 4 m€ au renouvellement urbain, 1,2 m€ à l’attractivité du centre-ville et 5,7 m€ à la voirie et aux espaces verts. En 2019, le désenclavement de Bourtzwiller va ainsi se poursuivre, l’accès à l’hôpital sera amélioré, avec les travaux des rues Laennec et Mangeney, alors que la place Dreyfus et le secteur de la rue de la Meurthe seront réaménagés. 2 m€ sont consacrés aux équipements sportifs et culturels, avec la rénovation du gymnase Camus et l’aménagement de la salle de boxe avenue Briand, et 6,9 m€ à l’entretien du patrimoine municipal et cultuel, dont 1,8 m€ pour le temple Saint-Etienne.

Le soutien à la jeunesse, avec 5,6 m€, le soutien aux partenaires et aux associations, 25 m€, ou encore la modernisation de l’éclairage public, 1,3 m€ font également partie des engagements forts de la municipalité.

Christophe Schmitt

« La première de nos priorités est la sécurité, à laquelle nous consacrons 7 millions d’euros en 2019, pour prévenir et lutter contre la délinquance et les incivilités, souligne Michèle Lutz. Nous allons renforcer le réseau de vidéo-surveillance, en intégrant notamment une partie des caméras du réseau Soléa, et reconduire le service de nuit de la Police municipale, qui a fait ses preuves en 2018. Je tiens également à saluer toutes les forces de sécurité mobilisées dans le cadre des mouvements répétitifs de troubles à l’ordre public que nous avons connus ces derniers jours. Grâce à eux, nous n’avons pas d’incidents majeurs à déplorer et la Justice a pleinement joué son rôle en apportant une réponse rapide. J’ai une pensée toute particulière pour le capitaine de la Police municipale blessé la semaine dernière. Je tiens aussi à adresser tout mon soutien aux commerçants et au monde économique, fortement impactés par ces manifestations.»

L’école Victor Hugo reconstruite et le groupe scolaire Sellier agrandi

Catherine Kohler

Après l’école Cour de Lorraine, c’est au tour du groupe scolaire Victor Hugo à Bourtzwiller de se voir totalement rénové dans le cadre du Plan école de Mulhouse. L’état de vétusté des bâtiments, datant de 1960, et leur caractère peu fonctionnel ont amené la Ville à reconstruire totalement l’école. Pour la partie maternelle (1 191 m²), le programme prévoit 6 salles de classes dont 1 classe passerelle, 2 salles de sieste, 1 bibliothèque, des locaux annexes et des sanitaires. Les bâtiments actuels de la maternelle Victor Hugo seront conservés pour servir, dans un premier temps, d’école relais lors de la rénovation de l’école maternelle Bourtz et pourraient, à terme, accueillir de manière définitive l’école maternelle Charles Perrault. Coût de l’opération, pour la partie concernant l’école maternelle : 4,97 millions d’euros.

Confronté à des hausses d’effectifs importantes (+30% d’élèves ces dix dernières années), le groupe scolaire Henri Sellier est saturé, un phénomène accentué par le dédoublement des classes de CP et de CE1. Un agrandissement du site est donc devenu nécessaire. La Ville prévoit d’étendre le bâtiment élémentaire, en lieu et place du préau actuel, des sanitaires et du bureau RASED afin de créer, sur 770 m², cinq salles de classes, un nouveau bureau RASED, un espace parent/réunion, des sanitaires, vestiaires, locaux de stockage et un nouveau préau. Le coût de l’opération est estimé à 1,57 million d’euros.

Mulhouse Diagonales : le parc des Berges de l’Ill va voir le jour en 2019

Catherine Kohler

Dans le cadre du projet urbain Mulhouse Diagonales, qui vise à redonner toute leur place à la nature et à l’eau dans la ville, l’aménagement du nouveau parc des Berges de l’Ill va démarrer en mars 2019. « Il s’agit de créer un grand parc structurant, entre le pont de Brunstatt et le pont Nessel, explique Catherine Rapp, adjointe au maire déléguée à l’Urbanisme. La rive droite de l’Ill sera le premier secteur aménagé. Dès mars 2019, le quai des Pêcheurs sera piétonnisé, depuis la Haute Ecole des arts du Rhin et l’accès aux berges sera facilité. Une passerelle piétonne entre les quais des Pêcheurs et des Cigognes sera mise en place et, en 2020, une aire de jeux géante sur le thème de la nature sera installée. »

Les projets d’aménagements imaginés et votés par le Mulhousiens, dans le cadre du budget participatif, seront également mis en place, d’ici 2020 : une guinguette au bord de l’eau, des tables de pique-nique, une cabane dans les arbres et une nouvelle signalétique sur la biodiversité au fil de l’eau. Le coût de cette première tranche est estimé à 3,5 millions d’euros, pris en charge par la Ville, l’Agence nationale de renouvellement urbain, la Région, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et le Conseil Départemental.

Le sport santé et une nouvelle Charte du sport à Mulhouse

Catherine Kohler

Mulhouse, qui accueillera notamment la manifestation de promotion de l’activité physique « Fit’Days MGEN », avec 1 450 enfants et leurs familles, en mai prochain, s’implique en faveur du sport santé. La loi de santé permettant aux médecins de prescrire de l’activité physique aux patients en affection de longue durée, « la Ville a souhaité élargir ce dispositif aux personnes sédentaires, souligne Henri Metzger, conseiller municipal délégué aux Actions de santé publique. C’est le sens de la démarche « Mulhouse sport santé » qui décline une série d’engagements de la Ville et de ses partenaires pour promouvoir l’activité physique. »

Avec plus de 9 millions d’euros consacrés au sport par la Ville en 2017 et 170 associations sportives regroupant plus de 22 000 licenciés, la municipalité souhaite accompagner et revitaliser son tissu sportif. Pour plus d’efficacité, une démarche de réflexion participative avec les clubs avec le concours d’un cabinet d’audit spécialisé a été réalisée. La démarche a permis de redéfinir les contours de la politique en matière sportive avec l’adoption d’une nouvelle Charte du sport et ses valeurs, par la Ville et les clubs sportifs.

« La politique sportive de la Ville repose sur trois piliers, explique Christophe Steger, adjoint au maire délégué aux Sports : faciliter l’accès du plus grand nombre à la pratique sportive, l’excellence par la formation locale et des projets sportifs qualifiants et qualifiés pour les clubs. Nous avons mis en place une nouvelle grille d’appréciation des clubs, un plan de trajectoire sur trois ans et revu le rythme de versement des subventions. Il s’agit de mettre en place un véritable partenariat avec les clubs. La Charte du sport comprend 10 engagements réciproques entre la Ville et les clubs, basés sur le respect. »

Parmi les autres sujets abordés lors de ce conseil municipal : l’accord sur le projet du nouveau Plan local d’urbanisme, les actions menées en fin d’année, et notamment à Nouvel An, dans le cadre de la Politique de la ville, la mise en place d’un conciliateur chargé de régler à l’amiable les litiges entre le public et l’administration municipale…

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR