Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

L’essentiel du conseil municipal de Mulhouse | M+ Mulhouse

L’essentiel du conseil municipal de Mulhouse

28 juin 2018 à 18h49 par 1 4270

Pour ce dernier conseil municipal avant la pause estivale, ce jeudi 28 juin au Parc Expo, ce sont les finances, la nouvelle organisation du temps scolaire, divers projets et plusieurs subventions qui ont été abordés.

Des finances saines et un contrat avec l’Etat

Après la présentation du compte administratif de la Ville, qui reflète la gestion de la collectivité pour l’année 2017 et qui s’est soldé par un résultat global de +3,39 millions d’euros et une épargne brute de 22,09 millions d’euros, Michèle Lutz, maire de Mulhouse, a présenté le contrat passé entre la Ville et l’Etat, dans le cadre de la loi de programmation des finances publiques, qui prévoit un plan d’économies de 13 milliards d’euros.

« La Ville de Mulhouse étant éligible à ce dispositif, j’assume ma volonté de nous inscrire dans ce dialogue de gestion avec l’Etat, comme plus de 300 autres collectivités françaises. Pour autant, j’ai demandé au préfet que soit pris en considération un dispositif de neutralisation financière des éléments pouvant affecter la comparaison des dépenses réelles de fonctionnement d’un exercice à l’autre, comme les évolutions législatives, les éléments climatiques exceptionnels… »

Prévu pour une durée de trois ans, ce contrat fixe des objectifs de maîtrise des dépenses de fonctionnement dont l’évolution ne peut excéder un taux de croissance annuel de +1,35% pour la Ville de Mulhouse. Les objectifs en matière de capacité de désendettement ne s’appliquent pas pour Mulhouse, la capacité de désendettement de la Ville étant sous le plafond national de référence de 12 années, avec une capacité de désendettement à 8,7 années.

« Ce dispositif s’inscrit pleinement dans les engagements pris par la Ville depuis plusieurs années dans le cadre de la maîtrise de nos charges, souligne Philippe Maitreau, adjoint au maire délégué aux Finances. Nous n’avons pas attendu ce contrat, qui arrive dans la droite ligne des baisses de dotation de l’Etat depuis plusieurs années, pour réaliser ces efforts. »

La nouvelle organisation du temps scolaire, dès la rentrée

Catherine Kohler

Organisés, depuis 2014, sur quatre jours et demi avec une après-midi libérée pour des temps éducatifs, les jours de classe des écoles maternelles et élémentaires repasseront à quatre jours à la rentrée 2018, suite au choix des parents d’élèves et des conseils d’école. Les enfants auront désormais classe les lundis, mardis, jeudis et vendredis avec les horaires suivants : 8h30-12h et 13h45-16h15 pour les écoles élémentaires et 8h40-11h45 et 13h30-16h25 pour les écoles maternelles. Pour les écoles maternelles des groupes scolaires ou assimilées, les horaires sont adaptés afin de faciliter les entrées et les sorties : 8h25-11h55 et 13h40-16h10. Un accueil gratuit sera proposé le matin, pour les parents qui travaillent, à partir de 7h45 dans les écoles maternelles et élémentaires.

Les mercredis, la Ville met en place un dispositif à destination des familles avec deux possibilités : l’accueil de loisirs à la journée ou la demi-journée au centre Wallach, en complément des activités proposées par les centres socioculturels, et les Pass’clubs à la journée ou la demi-journée pour pratiquer des activités sportives, avec les clubs mulhousiens. Les parents d’élèves recevront toutes les informations nécessaires pour s’organiser et inscrire leurs enfants, dès la semaine prochaine.

Un kit pour les citoyens jardiniers

Thomas Itty

Permettre aux habitants qui le souhaitent de fleurir leur rue ou un espace libre du domaine public, c’est l’objectif du permis de végétaliser, mis en place depuis 2017 par la Ville. L’entreprise Botanic, qui est notamment implantée à Dornach, a proposé à la Ville un parrainage de deux ans, dans le cadre de cette opération de fleurissement citoyenne. Une convention de partenariat a été signée avec la Ville, dans laquelle l’enseigne s’engage à remettre à chaque nouveau participant un kit de jardinage pour débutant, composé d’un sac de terreau et d’outils de jardinage.

Nouvel espace de convivialité au centre funéraire

Le secteur funéraire est actuellement en forte mutation, du fait de l’augmentation du nombre de décès liée au baby-boom et de l’évolution des pratiques funéraires, avec notamment le développement continu de la crémation et des cérémonies civiles. La salle de cérémonie du centre funéraire de Mulhouse arrive ainsi à saturation, avec 573 célébrations en 2017, et l’absence d’espace de convivialité pour les familles.

La Ville a donc décidé la construction d’un nouveau bâtiment, sur le site du centre funéraire. Celui-ci se composera d’une seconde salle de cérémonie, d’un espace de convivialité pouvant accueillir 150 personnes, avec une cuisine et d’un garage. Le coût de cette opération est estimé à 2,76 millions d’euros, porté par le budget annexe des pompes funèbres de la Ville. La mise en service de cet équipement est prévue pour le printemps 2021.

Subventions au commerce mulhousien

Marc-Antoine Vallori

« L’attractivité du centre-ville ne cesse de se renforcer, il y a une vraie dynamique et une confiance avec de beaux résultats à la clé mais nous restons vigilants car la conjoncture commerciale est toujours difficile », explique Nathalie Motte, adjointe au maire déléguée à l’Attractivité commerciale.

Une belle dynamique qui va s’affirmer encore d’avantage cette année, avec l’ouverture de l’Office du commerce et de l’artisanat, qui rassemblera tous les acteurs du commerce et de l’artisanat en un même lieu, à la rentrée 2018.

En 2018, la somme allouée par la Ville de Mulhouse aux associations de commerçants se monte à 118 000€ : 10 000€ pour les actions communes de la Fédération des commerçants dont le compte est géré par les Vitrines de Mulhouse ; 32 000€ pour les Vitrines de Mulhouse, 11 000€ pour l’association Cœur de Mulhouse ; 65 000€ pour l’association des commerçants du Marché du canal couvert.

Subventions aux centres sociaux et aux associations

Pivots de l’animation de la vie sociale des quartiers et participant activement aux politiques publiques dans les champs de la parentalité, l’enfance, la jeunesse, la participation citoyenne et le soutien aux personnes vulnérables, les sept centres socioculturels mulhousiens bénéficient de subventions de fonctionnement fixées dans le cadre de conventions tripartites avec la Ville et la CAF 68. 1 332 750€ de subventions de fonctionnement sont ainsi attribuées en 2018 aux sept centres sociaux mulhousiens ainsi que 24 107€ de subventions d’équipement.

Par ailleurs, 158 650€ de subventions sont attribuées aux associations Enfance, 37 400€ aux associations d’aide aux familles, 46 200€ aux associations Jeunesse, 28 900€ aux activités du dispositif Vie, ville, vacances et 59 780€ de subventions sont attribuées à plusieurs projets mis en œuvre par les centres socioculturels, les associations et les habitants dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Parmi les autres sujets abordés lors de ce conseil municipal : des subventions de soutien aux projets d’animations du quartier Drouot, à hauteur de 15 000€ ; la modification de la durée de paiement du forfait de post-stationnement minoré, de 72h à 96h ; la mise à disposition de personnel de la Ville au profit d’associations sportives…

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR