M+ supplément thématique : « Mulhouse l'Épopée, Vos rendez-vous »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

L’écriture pour tous | M+ Mulhouse

L’écriture pour tous

21 juin 2019 à 12h18 par 5050

L’écriture comme moyen d’expression, d’échanges et de rencontres mais aussi comme une activité ludique, qui permet de raviver sa mémoire… Portés par les bibliothèques de Mulhouse, des ateliers d’écriture se sont déroulés dernièrement à l’Ephad le Parc des Salines.

Permettre aux personnes éloignées de l’écriture et de la lecture de s’en rapprocher, c’est tout l’objectif des actions menées par les bibliothèques mulhousiennes dans le cadre du Contrat Territoire Lecture, un dispositif partenarial entre l’Etat et les collectivités.

« Les bibliothèques interviennent régulièrement pour proposer des ateliers d’écriture aux personnes empêchées, explique Marie-Hélène Desrats, en charge de l’action culturelle au sein du service des Bibliothèques de la Ville. Ces ateliers se déroulent par exemple au Centre de réadaptation, à la Maison d’arrêt ou, comme c’est le cas aujourd’hui, en Ephad ou en maison de retraite. Comme avec le portage des livres à domicile ou dans les maisons de retraites et la mise à disposition de livres à gros caractères, il s’agit, pour les bibliothèques mulhousiennes, de permettre à tous d’avoir accès à la lecture et à l’écriture. »

Quatre séances pour poser ses mots

Entre avril et juin, cinq résidents de l’Ephad du Parc des Salines, rue du Port à Mulhouse, ont ainsi participé à quatre séances d’écriture de deux heures, avec leur animatrice Dorlane Roy et l’auteure Sandrine Bonas. Autour de la thématique de la joie, les résidents ont pu se présenter, associer des idées à des mots clés, décrire des images, associer des mots à des couleurs, le tout de manière très spontanée. « Ils se sont super bien débrouillés, confie Sandrine Bonas. C’est un groupe hétérogène avec différents niveaux de compréhension et d’autonomie, j’ai donc adapté les ateliers à leurs capacités et mis l’accent sur la spontanéité. Ces ateliers leur ont permis de se rencontrer, de mieux se connaître et de partager des choses sur eux-mêmes. »

A l’issue des ateliers, l’équipe des bibliothèques a remis à chaque participant un petit livret relié, contenant leurs travaux, permettant de garder la mémoire de ceux-ci. « Comme dans le journal interne qu’ils réalisent tous les mois avec Dorlane Roy, ce sont ici leurs mots, souligne Sylvie Dubourg, la directrice de l’Ephad. C’est très important pour les résidents de pouvoir s’exprimer, qu’ils se sentent encore dans la société. Ce partenariat avec une professionnelle est très valorisant pour eux. »

Gérard, l’un des participants aux ateliers confie sa satisfaction d’avoir pu y participer. « Ces ateliers sont un très bon moyen d’apprendre à rédiger et de mieux se connaître. L’animatrice est très gentille et très positive, l’humour était toujours présent, ce qui est essentiel pour moi qui adore discuter avec les gens. »

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR