M+ supplément thématique : « Mulhouse l'Épopée, Vos rendez-vous »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Le futur de Briand se construit maintenant | M+ Mulhouse

Le futur de Briand se construit maintenant

26 mars 2019 à 17h17 par 1 3250

Dans le cadre du programme « Briand site école », qui vise à revitaliser l’avenue Briand et ses alentours, les porteurs de projets ont pu visiter l’avenue et les lieux amenés à se transformer ces prochaines années.

C’est l’un des lieux symboliques de l’avenue Briand : l’ancienne boulangerie Spitz, lieu de brassage très apprécié avant sa fermeture, se prépare un nouvel avenir, dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt porté par la Ville (Lire notre article). Lieu central et très symbolique, cet espace de 410 m², qui appartient désormais à la Ville, était logiquement la première étape des visites de l’avenue et de ses lieux à enjeux, proposées aux porteurs de projets et à tous ceux qui se sentent concernés par l’avenir de ce secteur de la ville.

Plus d’une cinquantaine de personnes ont participé aux deux visites organisées en février et en mars, une bonne occasion pour jauger du potentiel des lieux ouverts dans le cadre de l’appel à manifestations d’intérêt et ainsi faire mûrir les projets.

De la boulangerie Spitz au « Haut-Parleur »

Au cœur de l’ancienne boulangerie Spitz, une surprise attend les visiteurs : le lieu est beaucoup plus grand que ce que les clients de la boulangerie pouvaient percevoir. Derrière les anciens espaces de vente, se cache une grande salle voutée au cachet certain. C’est ici que Tanguy Selo, le directeur du TUBA, qui fait partie du consortium d’innovation ayant travaillé sur le programme « Briand site école », accueille les porteurs de projet en leur rappelant les grandes lignes et objectifs du programme et la marche à suivre. « Ce projet est large et ambitieux, très ouvert et comporte une grande part d’innovation sociale et culturelle, de par son inscription dans le dispositif ANRU+. Nous avons besoin de vous pour que cette dynamique puisse avoir lieu. » En distribuant le cahier des charges des candidatures, Tanguy Selo rappelle les éléments importants à prendre en compte et notamment le fait que les travaux de sécurité et de rénovation ne sont pas à la charge des porteurs de projet.

Déjà bien définies, les ambitions du projet de l’ancienne boulangerie Spitz, sont détaillées par Marc Marynowert, autre membre du consortium d’innovation. « Le concept ici, c’est de recréer un lieu de rencontres pour le quartier, autour d’une activité de restauration et de boisson, où tout le monde peut venir échanger. Le nom retenu pour le moment, « Le Haut-Parleur », traduit bien l’idée de communication et d’échanges qui sera matérialisée par un partenariat avec Radio MNE qui y implantera un studio. »

Le grand atelier : un air de Motoco

Thomas Itty

A deux pas de l’avenue Briand, au 15 rue Lavoisier, c’est un autre projet ambitieux et prometteur qui se prépare au cœur des gigantesques locaux de l’ancienne entreprise Miroir Cité : Le grand atelier. Evoquant un mini Motoco, avec ses grands espaces et ses colonnes centrales, ce bâtiment industriel historique devrait renaître autour d’activités textiles, de réparation et de transformation d’objets, d’enseignements et de formation dans l’esprit « upcycling ». Un concept qui parle beaucoup à Abdelhafidh, l’un des porteurs de projets qui envisage de créer « une véritable plateforme pour customiser, transformer et donner une seconde vie aux vêtements. On veut se situer entre les structures associatives de type Emmaüs et Coco Chanel, explique-t-il en souriant. Tout le monde a des vêtements qu’il n’utilise plus, l’idée c’est de les transformer, de les recycler, de les échanger et de les vendre, en restant très accessible. » Riche en idées, il mûrit également l’idée d’un concept où les cuisinières et cuisiniers de tous les horizons pourraient faire découvrir leurs spécialités et leurs cultures, tout en gagnant de l’argent. Deux projets anciens qu’il a décidé de remettre au goût du jour et qui s’inscrivent parfaitement dans les objectifs de l’Appel à manifestation d’intérêt.

Thomas Itty

Les visites se sont ensuite poursuivies par la découverte des locaux de la Box Briand, au 59-61 avenue Briand, où se trouve désormais la salle de boxe de l’association l’Elan Sportif. Dans les étages du lieu, ce sont des activités de formation et de transmission qui pourront s’établir : une école du numérique pour les « décrocheurs » ou encore un espace dédié à la parentalité font partie des projets évoqués… Projet multidimensionnel, « Briand site école » déploiera aussi un volet destiné à l’animation, au décor et à l’embellissement de l’avenue ainsi qu’un volet visant à créer un ensemble de boutiques éphémères, à loyers très abordables afin de tester des concepts grandeur nature.

Habitante du quartier, Josiane est venue suivre les visites « pour voir ce qui va se passer. Je suis aux premières loges, je m’interroge mais il faut rester positif. Je me réjouis de voir que les choses vont bouger et j’ai hâte que le quartier se transforme. »

Retrouvez plus d’infos et tous les documents pour candidater à l’appel à manifestation d’intérêt : mulhousecestvous.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR