M+ supplément thématique : « Sécurité : un droit pour tous ! »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

L’art pour tous, dès le plus jeune âge | M+ Mulhouse

L’art pour tous, dès le plus jeune âge

8 mars 2019 à 17h03 par 7991

« Il n’y a pas d’âge pour aimer l’art » : c’est le message que veulent passer le Musée des Beaux-arts et les Relais assistantes maternelles (RAM) de m2A, avec leurs parcours « A’musée vous ».

Ce vendredi matin, une trentaine d’enfants ont ainsi arpenté les couloirs du musée mulhousien, suivis de près par leurs assistantes maternelles respectives. « Le but de cette action est de montrer qu’on peut sensibiliser les enfants à l’art et que les adultes peuvent franchir les portes du musée avec des enfants, même petits », explique Edith Saurel, chargée des actions pédagogiques pour les musées municipaux, avant d’être interrompue par un chant introductif, invitant les enfants à respecter des règles toutes simples avant de s’aventurer dans les étages, en petits groupes.

Relation entre tableaux et sens

Dans la salle d’histoire, les bambins âgés de 18 mois à trois ans, se retrouvent devant l’impressionnant tableau de William-Adolphe Bouguereau, Flore et Zéphyr. « Qu’est-ce qu’il y a sur le tableau ? » lance Edith Saurel, avant de se voir assaillie de réponses. Des paroles et des actes : tout en observant l’œuvre, les enfants sont invités à la reproduire, à l’aide de nombreux objets disposés devant eux. « Nous travaillons la relation entre les tableaux et leurs sens, poursuit Edith Saurel. Ils sont très ouverts, tous leurs sens sont en éveil ! »

Christophe SchmittLes enfants reproduisent Flore et Zephyr, de William-Adolphe Bouguereau.

Nature morte et effluves d’agrumes

Autre salle, autre ambiance : dans la salle flamande, une animatrice de RAM présente la Nature morte de Peter Binoit. Des odeurs d’agrumes embaument la pièce, et pour cause : les enfants sont invités à placer de vrais fruits sur une reproduction du tableau, avant de faire travailler leurs papilles en goûtant lesdits fruits. « Les enfants ont besoin de toucher pour comprendre ce qui se passe, explique Joanne Kiehl, la responsable du RAM d’Ottmarsheim. Ils découvrent par les sens avant d’intellectualiser. Mais on voit qu’ils observent les tableaux ! » Après avoir goûté pommes, poires, oranges et même citrons, les enfants sont invités à rejoindre la dernière salle, pour un nouvel atelier d’une dizaine de minutes.

Jeu de construction

Ici, ce sont deux impressionnantes toiles de Giovanni Ghisolfi, Thermes de Caracalla, qui font face aux enfants. Après avoir commenté le tableau représentant une construction, ces derniers sont invités à passer à la pratique, avec un jeu de construction en bois mis à leur disposition. « Ce n’est que du positif, cela permet de découvrir le musée et de donner un aperçu des tableaux aux enfants, commente Céline Hodino, assistante maternelle à Steinbrunn-le-Bas. C’est amené de manière ludique, ils ont l’air de comprendre et apprennent aussi à écouter des consignes. Cette action nous permet de faire des choses que l’on ne ferait pas autrement avec les enfants ! » Prochaine session, le vendredi 7 juin, avec une visite spectacle animée par l’auteure Marie Brignonne.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “L’art pour tous, dès le plus jeune âge

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR