M+ supplément thématique : « Mulhouse l'Épopée, Vos rendez-vous »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

La nouvelle vie de la caserne Barbanègre | M+ Mulhouse

La nouvelle vie de la caserne Barbanègre

25 septembre 2018 à 17h35 par 2 4150

Racheté par Batigère en 2008, puis réhabilité de 2014 à fin 2016, le site de l’ancienne caserne Barbanègre, avec ses 178 logements et son grand parc vert, a été officiellement inauguré ce mardi 25 septembre.   

C’en est devenu une (bonne) habitude. Après la réhabilitation de la caserne Lefebvre en 108 logements dans la cadre des Jardins Neppert (lire notre article), c’est au tour de la caserne Barbanègre de se donner un nouveau destin, toujours sous la houlette de Batigère. Si du côté de Lefebvre, il a fallu tout reprendre de zéro pour gommer la vocation militaire originelle du bâtiment, l’histoire est sensiblement différente du côté de Barbanègre, qui abrite des logements depuis 2001 .

Reconquête urbaine

Les travaux se sont concentrés de 2014 à fin 2016. Photo : Catherine Kohler

Propriétaire de la totalité du site depuis fin 2008, Batigère va prendre le temps de la réflexion avant d’acter la rénovation en profondeur des sept immeubles existants et de repenser les espaces extérieurs. D’études en expertises, le chantier débutera finalement en 2014 pour s’achever fin 2016. Ce mardi 25 septembre matin, lors de l’inauguration officielle de la désormais résidence « Les Jardins de Barbanègre», le directeur général délégué Sébastien Tilignac mesurait le chemin parcouru : « Lors de ma prise de fonction, en 2010, j’ai été autant subjugué par la beauté du site qu’angoissé devant l’ampleur des travaux. Aujourd’hui, nous pouvons être fiers d’être l’un des acteurs de la reconquête urbaine et d’offrir des propositions équivalentes à des logements neufs. »

Embellissement

Le site compte 178 appartements, du T1 au T6. 

Optimisation des surfaces à vivre, renouvellement des réseaux de distribution de gaz et d’électricité, remplacement du système de chauffage, renforcement de l’isolation, accessibilité en partie aux personnes à mobilité réduite… Sur les 178 logements, 134 ont été concernés par cette réhabilitation en profondeur et 44 ont fait l’objet de travaux d’embellissement et de modernisation, essentiellement au niveau des parties communes et des façades. Plus globalement, c’est l’ensemble du site de l’ancienne caserne Barbanègre – schématiquement délimité par les rues Léon Blum, Schule Père et Fils, Barbanègre et avenue Alphonse Juin – qui a été revu et corrigé avec un parc arboré agrémenté de végétaux, un nouvel éclairage, la pose de bancs et d’arceaux à vélo, mais aussi un gardien logé sur place en charge notamment de l’entretien des communs.

554 personnes logées

De bon augure pour les 554 personnes logées dans les appartements, allant du T1 au T6. Côté loyers, Batigère les définit comme « abordables » avec une fourchette de prix se situant entre 270€ et 520€ (hors charges). « On poursuit l’histoire de la caserne, résume Nicolas Zitoli, président de Batigère. Cette rénovation contribue à la passionnante mutation contemporaine de Mulhouse ». Outre les logements,  « Les Jardins de Barbanègre » abritent également, au 3, rue Blum, l’Association de prévention spécialisée mulhousienne (APSM), service éducatif en milieu ouvert, financé par le Conseil départemental du Haut-Rhin, qui proposera plusieurs chantiers éducatifs sur site en 2019 pour réaliser des bacs à permaculture, d’ornement et floraux.

11,8 millions d’euros investis

Coût total  de cette réhabilitation XXL : près de 11, 8 millions d’euros avec une subvention de 355 500€ de la Région.

L’inauguration s’est déroulée en présence notamment de représentants de Batigère et du maire de Mulhouse, Michèle Lutz. Photo : Catherine Kohler

Présente lors de l’inauguration, le maire de Mulhouse Michèle Lutz se réjouit de « la dynamique et de l’embellissement du site, à l’image de la réussite de la reconversion de la caserne Lefebvre voisine permettant aux Mulhousiens d’accéder à des logements de qualité. Ce sont des projets au long cours qui participent à la transformation de Mulhouse ». Et le maire d’énumérer des opérations phares mulhousiennes opérées ou initiées par la Ville en 2018, tels le projet urbain Mulhouse Diagonales, l’ouverture du nouveau Conservatoire ou l’avancement du quartier d’affaires gare.   

Marc-Antoine Vallori

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR