M+ supplément thématique : « Mulhouse l'Épopée, Vos rendez-vous »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Jardiniers citoyens, à vos outils ! | M+ Mulhouse

Jardiniers citoyens, à vos outils !

23 février 2018 à 10h45 par 2 2330

Participer activement au fleurissement en investissant un pied d’arbre ou une jardinière est désormais possible, grâce au permis de végétaliser lancé par la Ville…

La Ville a remis, ce jeudi 22 février, les premiers permis de végétaliser. Une initiative originale, qui permet à des Mulhousiens de prendre soin d’un bout de trottoir ou d’un pied d’arbre, en participant au fleurissement de la ville. « Jusqu’à présent, on se limitait à bien fleurir la ville, j’en veux pour preuve les messages de félicitations de nos concitoyens. Nous avons décidé d’étendre cela à travers la ville et d’y associer les habitants », expose Maryvonne Buchert, adjointe au maire déléguée aux Espaces verts.

Charte de végétalisation

Concrètement, les amateurs de jardinage de la Cité du Bollwerk peuvent compléter le travail du service Jardins publics et espaces verts, en participant au fleurissement d’espaces sur le domaine public. « Il ne s’agit pas de défoncer des trottoirs pour y mettre des fleurs » prévient Maryvonne Buchert, avec humour. Non, ce fleurissement se fera dans la douceur, les habitants étant invités à s’occuper de jardinières, pieds d’arbres, murs végétalisés… Pour ce faire, un permis de végétaliser valable trois ans est mis en place, permettant de recenser les espaces investis par les jardiniers amateurs, mais aussi de cadrer la pratique : « Chacun s’engage à respecter la charte de végétalisation de la Ville, explique Véronique Scius-Turlot, ingénieur principal au service des Espaces verts. Cette charte inclut notamment le ‘zero pesticides’ appliqué par nos équipes ».

Cinq permis

Quant à savoir quoi et comment planter, le service des Espaces verts accompagnera les jardiniers dans leur démarche, leur prodiguant notamment de précieux conseils : « Plantez des plantes résistantes au climat, des plantes indigènes favorisant la biodiversité et des espèces dont la floraison s’étale au cours des saisons », conseille Véronique Scius-Turlot. Pour l’heure, cinq permis de végétaliser ont été délivrés et de nombreuses personnes intéressées se sont manifestées. « Pendant longtemps, il y avait trois tilleuls aux pieds traités, j’ai toujours eu envie de les végétaliser, explique Pascal Risser, un heureux titulaire du permis de végétaliser. Lorsque j’ai eu vent du permis, je me suis dit que c’était l’occasion de le faire. C’est une bonne chose, dans la foulée de l’arrêt des herbicides, ça permet aux habitants de s’impliquer plus ! »

+ d’infos sur www.mulhouse.fr/fr/ma-rue-en-fleurs et téléchargez la charte et formulaire de demande de permis.

Print Friendly, PDF & Email
Mots-clés : , , ,

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR