M+ supplément thématique : « Mulhouse l'Épopée, Vos rendez-vous »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

EuroAirport : mobilisation pour la future liaison ferroviaire | M+ Mulhouse

EuroAirport : mobilisation pour la future liaison ferroviaire

26 mars 2018 à 16h36 par 3 8450

Les élus alsaciens, entourés de leurs homologues suisses, étaient réunis à Mulhouse, ce lundi matin, pour réaffirmer leur engagement pour la nouvelle desserte ferroviaire de l’EuroAirport et s’assurer de la participation financière de l’Etat français.

Mulhouse à 20 mn de train de l’EuroAirport avec des départs toutes les 15 mn, entre 5h et 23h. Un souhait que l’ensemble du monde politique alsacien souhaite transformer en réalité pour demain. Ce lundi matin, ils étaient tous là, avec leurs homologues suisses, à la CCI Mulhouse Sud Alsace pour le réaffirmer d’une seule et même voix. Sur les rails depuis plus de 20 ans, le projet de création d’une nouvelle liaison ferroviaire directe de l’EuroAirport (création d’une section de voie ferrée d’environ 6 km desservant une nouvelle gare implantée à proximité immédiate de l’aérogare) est à une étape clé. Lancées en 2017, les conclusions des études techniques, environnementales et socio-économiques sont en partie connues et les acteurs du dossier s’accordent à estimer le coût du projet à 250 millions d’euros.

Intermodalité et attractivité

EuroAirport

Reste aujourd’hui à boucler le financement. Si du côté de la Confédération suisse, la participation financière est sur le principe actée, c’est le brouillard du côté de l’Etat français. Le rapport du Conseil d’orientation des infrastructures (rapport Duron), remis le 1er février dernier au ministère des Transports, ne considérait pas la liaison ferroviaire de l’EuroAirport comme « prioritaire ». Raison pour laquelle l’ensemble de la classe politique alsacienne se mobilise aujourd’hui, dans le but de voir inscrire le raccordement ferroviaire de l’EuroAirport dans la prochaine Loi d’orientation sur les mobilités. « Un moment important qui vise à renforcer le maillage ferré et l’intermodalité avec un vrai effet levier en termes d’attractivité », a commenté le sénateur Jean-Marie Bockel, président de l’Association pour le raccordement ferroviaire de l’EuroAirport.

« Il existe aujourd’hui un large consensus local, du côté suisse comme français, a souligné Jean Rottner, président de la Région Grand Est. La future desserte de l’EuroAirport permettra aux 8 millions de passagers annuels de l’EuroAirport et à ses 6 400 salariés de se voir offrir une alternative à la voiture pour s’y rendre. Cela occasionnera donc moins de circulation sur les routes, tout en confortant la compétitivité de nos territoires. Il est donc important de travailler « en meute » pour ne pas passer à côté de ce rendez-vous. »

C’est tout le sens de la mobilisation des élus alsaciens qui espèrent un engagement de l’Etat français, à hauteur de 70 millions d’euros. Le calendrier prévisionnel prévoit la mise en service de la future desserte pour 2027.

+ d’infos sur www.eapbyrail.org

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR