M+ supplément thématique : la participation citoyenne
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Engagés dans le transfrontalier solidaire | M+ Mulhouse

Engagés dans le transfrontalier solidaire

11 septembre 2017 à 9h13 par 7250

Voisins solidaires ou Solidarische Nachbarn ? Qu’importe ! La Maison de la citoyenneté mondiale organise, avec des associations fribourgeoises et bâloises engagées dans le développement soutenable et l’économie solidaire, deux journées de rencontres, d’échanges et de débats transfrontaliers. Rendez-vous vendredi 22 et samedi 23 septembre au Pax à Mulhouse.

La Maison de la citoyenneté mondiale (MCM) a imaginé les choses en grand pour annoncer, en simultané sur Skype et en bilingue s’il vous plaît, les Journées d’échanges transfrontaliers des 22 et 23 septembre prochains, organisées avec des collectifs engagés dans le développement soutenable et l’économie solidaire des régions de Fribourg et de Bâle.

Jardins partagés, lutte contre le chômage et transition

L’idée de ces journées n’est pas banale, il est vrai : réunir le milieu associatif trinational, deux jours au Pax à Mulhouse, et échanger sur des thématiques communes. Trois conférences-débats ouvriront le bal, vendredi 22 septembre à partir de 14h30, pour y parler jardins urbains partagés, lutte contre le chômage des plus de 45 ans et transition. « Il s’agit surtout de s’informer mutuellement sur ce qui existe, partager les expériences, et puiser des idées entre voisins pour trouver des solutions communes et réaliser des actions», souligne Vincent Goulet de la Maison de la citoyenneté mondiale. Manière de rompre avec le travailler seul au profit d’une vraie collaboration transfrontalière. « Une façon aussi de construire l’Europe », aux dires de Roger Winterhalter, président de la MCM.

Ouvertes à tous

Gratuites et ouvertes à tous, aux individus comme aux associations, ces deux journées ne se résument pas aux seules conférences-débats thématiques. Une trentaine d’associations tri-nationales ont d’ores et déjà répondu présentes pour des temps d’échanges et trois ateliers rythmeront la matinée du samedi 23 septembre : la barrière de la langue qui empêche l’engagement, les financements de projets, la mobilisation des citoyens et des élus. Avant qu’une synthèse ne vienne clore ce premier rendez-vous du genre, du moins sous cette forme.

Structure d’accompagnement

Une première donc ,qui pourrait déboucher, selon l’ensemble des acteurs impliqués, sur une ambition plus affirmée en créant, à terme, une structure d’accompagnement des associations désireuses de monter des projets trinationaux et une plateforme Internet commune à l’échelle du sud du Rhin supérieur. « Là, on lance une dynamique », résume Vincent Goulet. « Ein großes projekt » pour favoriser le fameux « persönliches engagement » des citoyens, cher à tous les partenaires et à la Fabrik fribourgeoise en tête. Ces Journées d’échanges transfrontaliers bénéficient du soutien de diverses institutions, dont celui du programme européen Interreg V Rhin supérieur.

Vendredi 22 septembre à partir de 13h30 et samedi 23 septembre à partir de 9h30 au CSC Pax, 54, rue de Soultz à Mulhouse. Gratuit. Programme détaillé et inscriptions sur www.voisins-solidaires.eu

Discuter

Laisser un commentaire