M+ supplément thématique : Éducation, les enfants d’abord !
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

En direct du conseil municipal de Mulhouse | M+ Mulhouse

En direct du conseil municipal de Mulhouse

24 mars 2017 à 14h21 par 1 2510

Nouvel adjoint en charge des Quartiers, restructuration du groupe scolaire Victor Hugo, stabilité des taxes d’habitation et foncières, projet Demos… ont fait partie des principaux points abordés lors du conseil municipal du jeudi 23 mars.

EN AVANT LA MUSIQUE AVEC DEMOS

La Ville se lie avec la Cité de la musique – Philharmonie de Paris dans le cadre du Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale (Demos) qui voit le jour à Mulhouse. Après une expérimentation réussie en région parisienne, l’objectif consiste à former 30 orchestres de ce type en France, soit 3 000 enfants, issus des quartiers relevant de la politique de la Ville pour découvrir et pratiquer la musique classique. A Mulhouse, ce sont ainsi 121 enfants de CE2 de sept écoles (Wagner, Koechlin, Stinzi, Haut-Poirier, Drouot, Matisse, Thérèse) qui formeront l’orchestre mulhousien pour donner des concerts, après avoir été formés par des musiciens du Conservatoire et de l’Orchestre symphonique de Mulhouse (OSM). Une démarche qui se fait en lien avec l’Education nationale et avec la participation active des parents. En savoir plus.

« Les enfants vont vivre une expérience unique sur le long cours, souligne Chantal Risser, adjointe au maire déléguée à l’Education et à l’enfance. La spécificité mulhousienne réside dans le partenariat avec l’Education nationale qui permet aux enfants de faire deux heures hebdomadaires de musique sur le temps scolaire et deux heures sur les temps éducatifs. Demos s’inscrit dans nos offres de parcours d’excellence pour la réussite des enfants. »

AUGMENTATION DE CAPITAL POUR CITIVIA

Dans le cadre de ses projets de développement, Citivia (ex-Serm), outil d’aménagement et de construction créé par les collectivités dont la Ville est actionnaire, va procéder à une augmentation de son capital social. L’objectif ? Devenir un opérateur de plein exercice sur certains projets, en portant l’investissement et le risque associé, en parallèle de ses missions traditionnelles de concession, de mandats et de prestations de services. Cette augmentation de capital s’élève à un peu plus de 2 millions d’euros portant le capital initial de 1,5 million d’euros à 3,5 millions d’euros. La Ville de Mulhouse participera à l’augmentation de capital de Citivia à hauteur de 715 236 € qui seront versés ces trois prochaines années : 180 000€ en 2017, 350 000€ en 2018 et 185 236€ en 2018. Cette recapitalisation permettra à Citivia de développer des projets sur ses grands axes stratégiques : l’aménagement de quartiers d’affaires (comme le quartier gare TGV de Mulhouse), la promotion immobilière à des fins économiques et la reconversion d’anciens sites économiques.

PAUL-ANDRÉ STRIFFLER, 18E ADJOINT AU MAIRE EN CHARGE DES QUARTIERS

Thomas Itty – Ville de Mulhouse

Le conseil municipal est passé de 17 à 18 adjoints au maire avec la création d’un deuxième poste d’adjoint en charge des Quartiers. Paul-André Striffler a été élu à l’unanimité nouvel adjoint au maire en charge des quartiers Nouveau Bassin, Fonderie, Centre Historique et Rebberg. Jusqu’alors Paul-André Striffler était conseiller municipal délégué aux Modes de déplacement doux, aux pistes cyclables et en charge des relations avec les centres sociaux, deux délégations qu’il continuera à exercer. Voir les adjoints de Mulhouse.

NOUVELLES RUES ET PLACES

Six nouvelles rues et une nouvelle place publique à Mulhouse. Dans le cadre de l’aménagement du lotissement Aviatik, à Bourtzwiller, la voirie desservant le lotissement, reliant les rues de Quimper à Dieppe, prend le nom de William Edward Boeing et de l’historien Louis Abel, pour la voie de desserte intérieure. Suite à une consultation des habitants menée sur le site Mulhouse c’est vous portant sur l’attribution des noms de rues sur le site DMC, quatre dénominations voient le jour : Lily Ebstein (dessinatrice mulhousienne), Thérèse de Dillmont (spécialiste de la broderie), Jeannette Boll (ouvrière de DMC et militante pour les droits des femmes et des familles) et rue des Brodeuses. Enfin, la place, en bordure de la rue de Belfort, devient place Raymond Oberlé (spécialiste de l’histoire de Mulhouse).

SUBVENTION À L’AGENCE DE LA PARTICIPATION CITOYENNE

La Ville de Mulhouse reconduit sa subvention 2016 de 68 350€ à l’Agence de la participation citoyenne. Créée en juillet 2015, elle est en charge de mettre en œuvre le programme de démocratie participative de la Ville de Mulhouse. La Ville autorise l’Agence à reverser une partie de la subvention aux associations pour l’organisation d’initiatives portées par des habitants et notamment des fêtes et des journaux de quartier. Au-delà de la subvention annuelle, la Ville met à disposition sept chargés de mission, deux secrétaires et une directrice, soit huit équivalents temps plein.

« 2016 a été une année de transition avec notamment l’installation de l’Agence dans ses nouveaux locaux du Grand Rex et l’évolution des conseils citoyens en conseils participatifs, explique Cécile Sornin, adjointe au maire en charge de la Démocratie participative. 2016 restera aussi une année d’expérimentations avec du théâtre participatif, des ateliers, des rendez-vous citoyens, des balades urbaines… En 2017, il s’agit de consolider et de faire mieux encore. L’année sera marquée par l’ouverture d’un lieu d’accueil du public qui sera inauguré à l’automne. »

PLAN ÉCOLE : AU TOUR DU GROUPE SCOLAIRE VICTOR HUGO

Après l’école Cour de Lorraine, c’est au tour du groupe scolaire Victor Hugo à Bourtzwiller de se voir totalement rénové dans le cadre du Plan école de Mulhouse. L’état de vétusté des bâtiments, datant de 1960, et leur caractère peu fonctionnel ont amené la Ville à reconstruire totalement l’école. Pour la partie maternelle (1 104 m²), le programme prévoit 6 salles de classes, 1 classe passerelle, 2 salles de sieste, 1 bibliothèque, locaux annexes et sanitaires. Pour la partie école élémentaire (1 738 m²) : 12 salles de classe, 1 salle polyvalente, 1 bibliothèque, 1 salle informatique, locaux annexes et sanitaires. Un nouveau site périscolaire de plus de 450 m², un gymnase de 1000m² et des locaux partagés de 500m² (salle de réunion, espace parents, salles des maîtres…) vont également sortir de terre. Les bâtiments actuels de la maternelle Victor Hugo seront conservés pour servir, dans un premier temps, d’école relais lors de la rénovation de l’école maternelle Bourtz et pourraient, à terme, accueillir de manière définitive l’école maternelle Charles Perrault. Coût des travaux qui débuteront en septembre 2017 pour s’achever à la rentrée 2020 : 17 millions d’euros.

TAXES D’HABITATION ET TAXES FONCIÈRES : MAINTIEN DES TAUX

La Ville maintient, pour l’année 2017, les taux de fiscalité à leur niveau de 2016. Soit 21,93% pour la taxe d’habitation et 27,84% pour la taxe sur le foncier bâti. Une décision de stabilité alors même que le budget primitif 2017 de la Ville, élaboré en amont avant que les dispositions de la loi de Finances pour 2017 ne soient connues avec précision, prévoyait une hausse des taux de 3% et une prévision d’évolution forfaitaire des bases de 0,8%. Explications de ce revirement : une évolution des ressources pour la Ville plus favorable que prévue, tant au niveau des dotations [Dotation de solidarité urbaine et de cohésion sociale (DSU) et Dotation nationale de péréquation (FNP)] qu’au niveau du dispositif du Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC).

Discuter

Laisser un commentaire