M+ supplément thématique : « Mulhouse l'Épopée, Vos rendez-vous »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Congrès : les spécialistes du coeur se retrouvent à Mulhouse le 25 novembre | M+ Mulhouse

Congrès : les spécialistes du coeur se retrouvent à Mulhouse le 25 novembre

20 novembre 2017 à 12h10 par 2 1360

Le Congrès national sur la mort subite cardiaque se déroulera à Mulhouse, le 25 novembre, pour sa 5e édition. Ce congrès propose 13 conférences thématiques présentées par un intervenant leader dans son domaine. Les conférences s’adressent aux médecins, personnels des milieux hospitaliers et paramédicaux, pompiers, associations…

C’est un événement exceptionnel comme l’indique d’emblée le docteur Hessel, président de la fondation Lucien Dreyfus qui organise l’événement :

« C’est le seul congrès français qui ne traite que de la mort subite cardiaque, c’est-à-dire lié à un trouble du rythme cardiaque ou à un arrêt du cœur ».

Et le sujet est loin d’être anodin comme le démontre les chiffres. On compte 40 à 50 000 morts par an en France suite à un arrêt respiratoire cardiaque. Le taux de survie est de 3 à 6% en France, contre 20 à 40% dans les pays anglo-saxons et scandinaves.

« C’est trop peu ! La différence tient à la formation au massage cardiaque et aux gestes qui sauvent. En France 65% des Français ne les connaissent pas. Or, les premières minutes sont les plus importantes. C’est pourquoi il est primordial de former les gens aux premiers gestes qui sauvent, et de multiplier les défibrillateurs en accès libre », ajoute le docteur Hessel.

Les nouveautés 2017 du congrès

Côté professionnel, la fondation organise chaque année un congrès pour informer et échanger autour des dernières innovations. L’édition 2017, qui se déroule samedi 25 novembre à la Fonderie, propose quelques nouveautés, notamment autour des nouvelles technologies. Il sera question d’objets connectés, qu’on implante dans le thorax pour recueillir les informations en temps réel, et qu’on peut interroger à distance, notamment lors d’un épisode d’anomalie cardiaque.
Y sera également abordée la question de la life west. Ce gilet de défibrillation détecte les troubles du rythme et envoie des chocs électriques en cas d’arythmie. Ce nouvel outil de prévention est utilisé en phase transitoire pour les personnes ayant déjà eu des troubles cardiaques et des récidives, en amont d’une implantation de défibrillateur.

Parmi les 13 rendez-vous, il sera également question des évolutions de la mort subite cardiaque, de l’intérêt des spécificités de l’électrocardiogramme, de la génétique, notamment pour les morts subites des moins de 35 ans, de la prise en charge des AVC ischémiques…
A noter : les deux premières conférences, consacrées respectivement au registre des arrêts cardio-respiratoires et aux dernières recommandations, ainsi que la conférence sur la pratique du sport en compétition et pathologies cardiovasculaires sont ouvertes au grand public. Si vous êtes intéressés, inscrivez-vous.

Fondation Lucien Dreyfus

Cela fait près de 30 ans que la fondation Lucien Dreyfus travaille à sensibiliser la population à l’arrêt cardiaque respiratoire et aux gestes qui sauvent. Outre le congrès, la fondation a, depuis 1989, créé l’une des premières chaines de survie de France, proposé des ateliers de formation aux gestes qui sauvent pour les familles des patients à risque, participé à l’équipement des organismes paramédicaux en appareil de défibrillation automatisée externe (DAE). Les 650 DAE en libre-service dans l’espace public dans le Haut’Rhin, c’est eux aussi !
Consulter le site de la Fondation Lucien Dreyfus

Plus d’information et programme complet sur congres-cardiologie.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR