Suivez-nous :
Commerce mulhousien : toutes les nouveautés | M+ Mulhouse

Commerce mulhousien : toutes les nouveautés

2 avril 2019 à 16h41 par 2 6471

Ouvertures d’enseignes, tranquillité publique et atouts du centre-ville étaient au programme de l’Atelier du commerce de ce mardi 2 avril.

« Un salon de coiffure a fermé, rue Henriette, est-ce qu’il y aura autre-chose ? » La mécanique des Ateliers du commerce est bien rodée : les participants, commerçants ou habitants, posent leurs questions et font leurs remarques concernant le centre-ville et ses commerces, avant que le manager du commerce Frédéric Marquet ne présente les ouvertures et fermetures d’enseignes. Vient ensuite une présentation d’un acteur du centre-ville et des actualités à venir.

Peggy Sage, Maison Cendre, La Diva et Les Trois singes

Thomas IttyLa Maison Cendre s’est installée rue des Boulangers.

« Tempé a fermé, on est tous hyper tristes, mais nous n’avons pas de baguette magique », déplore Frédéric Marquet, avant de recentrer le débat : « Nous, clients, on doit aussi se demander comment on consomme. On pleure quand ça ferme mais on n’y va pas forcément assez quand c’est ouvert ! » Du côté des mouvements, justement, le manager du commerce a rappelé l’ouverture de Rituals, rue du Sauvage, présenté celles de la Maison Cendre, en lieu et place du restaurant Pic-Vit, rue des Boulangers, de l’enseigne de cosmétiques Peggy Sage à Porte Jeune, du bar Les Trois singes rue de la Loi et de la boutique de vêtements bâloise La Diva, rue de la Justice. « Etam s’est également agrandi, de 70 à 170m² et présente un nouveau concept », a précisé Frédéric Marquet, avant d’annoncer, en avant-première, l’ouverture prochaine d’une boutique Jott, Cour des maréchaux.

Lutte contre les incivilités

Catherine KohlerHuit agents de tranquillité publique sont dédiés à la lutte contre les incivilités.

Ce mois-ci, ce sont les agents de tranquillité publique dédiés à la lutte contre les incivilités qui étaient à l’honneur, lors de l’Atelier du commerce. « Le rôle des huit agents est de sensibiliser le public à ne pas jeter les mégots, aux déjections canines, crachats, et de participer au vivre-ensemble, expose Maureen Spaety, coordinatrice territoriale Prévention et sécurité pour le centre-ville. Ce sont des choses simples, mais parfois compliquées à comprendre pour certains ». De nombreux commerçants présents ont salué l’action de ces équipes, en faveur d’un centre-ville apaisé. « La Ville a mis en place une campagne de sensibilisation sur les incivilités, c’est un sujet très important pour la collectivité », a complété Nathalie Motte, adjointe au maire déléguée à l’Attractivité commerciale.

Sondage et Tour de l’Europe

Les événements à venir

Les Ateliers du commerce sont aussi l’occasion pour les associations et commerçants, de présenter leurs événements. Les Vitrines de Mulhouse ont ainsi présenté leur Marché de Pâques du 20 avril, Jean Ruch, dirigeant de l’association Familles solidaires, a présenté la Duck race, une course solidaire de canards en plastique, qui aura lieu le 28 avril prochain sur le canal de l’Ill, tandis que Nathalie Motte et Frédéric Marquet ont évoqué un nouvel événement, qui aura lieu les premiers dimanches de mai, juin et juillet, place de la Réunion, autour de la « street-food » et des circuits courts : « Corner Street bouche. » Affaire à suivre !

Les incivilités et, plus largement, la sécurité, étaient également au cœur des préoccupations des commerçants et des habitants, selon le sondage lancé par Frédéric Marquet lors du précédent Atelier du commerce, et dont les résultats ont été présentés ce mardi. Parmi les nombreuses tendances relevées, les participants ont ainsi identifié la sécurité et les zones commerciales de périphérie comme les principales menaces qui pèsent sur le centre-ville, les équipements de proximité et des logements neufs comme leviers d’attractivité, le commerce et la culture comme priorités… Avant de conclure cet Atelier du commerce, Nathalie Motte a évoqué la situation du restaurant de la Tour de l’Europe, récemment acquis par la Ville. « Nous devons prendre le temps de la réflexion, il y a notamment des travaux de mise aux normes à effectuer. Nous avons des contacts hyper intéressants mais ne voulons pas nous tromper. Il y a beaucoup d’enjeux et d’attentes, nous voulons rendre ce lieu aux Mulhousiens ! » La suite au prochain épisode, début mai !

 

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Commerce mulhousien : toutes les nouveautés

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR