M+ supplément thématique : Animations, votre été à Mulhouse
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Cimetière central de Mulhouse : un lieu de mémoire et de vie | M+ Mulhouse

Cimetière central de Mulhouse : un lieu de mémoire et de vie

3 juillet 2018 à 16h44 par 6510

Pour préserver et restaurer les monuments funéraires remarquables du cimetière central de Mulhouse, la Ville, l’association Mémoire mulhousienne et la Fondation du patrimoine ont signé une convention de partenariat afin de lancer une campagne de souscription.

Conçu et construit par Jean-Baptiste Schacre en 1874, le cimetière central de Mulhouse abrite les sépultures de la plupart des hommes et des femmes qui ont « fait » de Mulhouse ce qu’elle est aujourd’hui. C’est également un lieu important en matière de patrimoine historique et de mémoire, dans tous les sens du terme.

« Le cimetière central est l’un des lieux remarquables du patrimoine historique mulhousien, c’est un lieu de mémoire qui est aussi un lieu de vie, souligne Michèle Lutz, maire de Mulhouse. Avec son classement, en 2007, en Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager, la Ville a souhaité le protéger. Aujourd’hui, avec l’association Mémoire mulhousienne et la Fondation du patrimoine, l’objectif est de pouvoir sauvegarder et mettre en valeur son patrimoine. »

Cinq monuments à restaurer

Thomas Itty

En effet, après un premier partenariat, lancé en 2007, qui a permis de réhabiliter les grilles d’entrée monumentales du lieu, la Ville, l’association Mémoire mulhousienne et la Fondation du patrimoine ont signé une nouvelle convention de partenariat afin de pouvoir restaurer cinq monuments funéraires.

« Cinq sites ont été identifiés, ils font partie des monuments emblématiques du cimetière, explique Joël Eisenegger, président de l’association Mémoire mulhousienne. C’est pour nous une grande fierté de pouvoir valoriser ce patrimoine bien vivant, et de faire revivre la mémoire et les actions des personnages illustres enterrés ici. »

Les monuments concernés par le projet sont notamment le mausolée Mieg, le monument Jean-Christian Haensler, la chapelle Hartmann-Liebach ou encore le monument Eugène Koechlin. Concrètement, ce partenariat va permettre le lancement d’une campagne de souscription, pour faire appel au mécénat populaire et des entreprises, porté par la Fondation du patrimoine.

Une campagne de souscription

« Nous intervenons en fonction du dynamisme et de la mobilisation des associations et collectivités locales, qui est ici très importante, témoigne Célia Verot, directrice générale de la Fondation de France. Le financement public et le mécénat ne sont pas opposés mais complémentaires, ils permettent de créer un cercle vertueux, d’associer la population et le tissu économique et social au projet, de créer une vraie dynamique collective autour du patrimoine. »

Le financement du projet se monte à 52 000€, auxquels pourront s’ajouter des financements complémentaires, de la région Grand Est notamment.

Plus d’infos et souscription à venir sur : www.fondation-patrimoine.org

 

Print Friendly, PDF & Email
Mots-clés : , , ,

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR