M+ supplément thématique : « Mulhouse l'Épopée, Vos rendez-vous »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Chœur de garçons de Mulhouse : 40 voix pour la paix | M+ Mulhouse

Chœur de garçons de Mulhouse : 40 voix pour la paix

11 janvier 2019 à 17h08 par 1 1360

Depuis 1948, le Chœur de garçons de Mulhouse fait entendre les voix mulhousiennes en Alsace et bien au-delà. Les 40 choristes, enfants et adultes, de ce chœur d’exception donnent, ce dimanche 13 janvier à Mulhouse, leur traditionnel concert de la Paix.

71 ans après sa création, le Chœur de garçons de Mulhouse est plus vivant que jamais ! Ce dimanche 13 janvier à 16h, en l’église Saint-François d’Assise de Mulhouse, les 40 choristes de cette véritable institution mulhousienne proposeront leur traditionnel Concert de la Paix.

« Le Concert de la Paix est notre concert de gala, depuis une quinzaine d’années maintenant, explique Jean-Michel Schmitt, le directeur musical du Chœur. Nous y proposerons une palette du répertoire que nous avons travaillé ces derniers temps. On y retrouvera ainsi les œuvres que nous avons présentées dans le cadre du centenaire de l’Armistice avec tous les petits chanteurs d’Alsace, ou encore une sélection de Noëls anglais et français, pour prolonger un peu la période de Noël. »

Des chants de la paix en hébreu, deux chants hongrois que le Chœur a ramené de son voyage sur place il y a deux ans, ou encore des hymnes des congrès de petits chanteurs auxquels le chœur a participé, complètent le programme de ce concert. A côté de Benoït Ruthmann, au piano, et des deux violoncellistes Olivier Baud et Olivier Gary, la harpiste Claire Iselin accompagnera le chœur sur plusieurs morceaux et proposera également deux œuvres en soliste.

Plusieurs générations de chanteurs depuis 1948

Fondé en 1948 par Roger Weick sous le nom des Petits chanteurs de Dornach, le chœur s’est ensuite appelé Les petits chanteurs à la croix d’ébène de 1961 à 1994, avant de devenir le Chœur de garçons de Mulhouse. Avec un répertoire qui mêle musique sacrée et profane, plusieurs générations de jeunes chanteurs de Mulhouse et ses alentours, sont passées par ses rangs, dont Jean-Michel Schmitt, qui en assure la direction depuis 1981. « J’ai intégré le chœur à l’âge de huit ans, se souvient-il. J’ai toujours autant de plaisir à transmettre l’art de la musique vocale à ces enfants qui, pour la plupart, ne savent pas lire la musique. Ils apprennent tout à l’oreille et visualisent le texte, parfois phonétiquement quand ce sont des langues étrangères. »

Le chœur rassemble actuellement 40 choristes, dont 25 enfants de 8 à 14 ans et 15 adolescents et adultes, tous d’anciens petits chanteurs. Si jusqu’en 2000, le chœur menait ses répétions au Lerchenberg à Dornach, il est désormais installé au sein de l’école Jean XXIII. « Nous avions alors des difficultés de recrutement et nous avons décidé de nous rapprocher de Jean XXIII, une école qui a une tradition de chorale. Nous avons été accueillis à bras ouverts et n’avons plus de soucis pour recruter, nous sommes dans l’école et tous les enfants nous connaissent. Il y a d’ailleurs eu une belle émulation puisque l’école compte désormais quatre chorales. » S’il est installé au sein de l’école, le Chœur de garçons accueille des chanteurs de tous les horizons et de toutes les confessions.

Une école de la vie

Avec deux répétitions par semaine, le travail au sein du chœur est payant et permet à ses membres d’effectuer régulièrement des voyages vers des destinations lointaines. « Nous voyageons dans toute l’Europe et sommes déjà partis en Russie et en Chine. Cet été, nous partirons en Martinique, pour la plus grande joie des enfants dont beaucoup partent aussi loin, pour la première fois, avec le chœur. Nous participons régulièrement aux congrès des pueri cantores (chœurs d’enfants), ce qui permet aux enfants de rencontrer d’autres jeunes qui partagent la même passion pour le chant et la musique. » Ces rencontres et voyages permettent aussi aux enfants d’apprendre à vivre ensemble, le chœur s’apparentant à une véritable école de la vie. « Le vivre-ensemble, le respect, la tolérance sont au cœur de notre philosophie, conclut Jean-Michel Schmitt. Le fait de se produire en public apprend aux enfants la maîtrise d’eux-mêmes, la concentration, l’humilité. »

Concert de la paix, dimanche 13 janvier à 16h en l’église Saint-François d’Assise, 3 rue Fénelon. Entrée libre – plateau. Plus d’infos : www.choeurdegarconsdemulhouse.com

 

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR