M+ supplément thématique : « Mulhouse l'Épopée, Vos rendez-vous »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Un chantier d’envergure pour l’énergie de demain | M+ Mulhouse

Un chantier d’envergure pour l’énergie de demain

19 juillet 2017 à 16h42 par 2 6960

C’est un chantier important qui impacte la circulation au sud de Mulhouse et à Brunstatt : le raccordement des hôpitaux mulhousiens à la centrale thermique de l’Illberg est en cours. Un chantier mené au pas de course qui se déroule notamment dans le lit de l’Ill.

On peut les apercevoir depuis le pont au-dessus de l’Ill, entre Mulhouse et Brunstatt : deux pelleteuses immergées dans l’Ill sont entrées en action, ces jours-ci, pour préparer le terrain aux tuyaux d’acier qui vont y être déposés. Une vision insolite qui illustre l’envergure du chantier en cours du côté de l’Illberg, de Brunstatt et du Rebberg.

Catherine Kohler

Moins d’émissions de gaz à effet de serre

Démarrés en mars dernier, les travaux ont pour objectif la pose d’un nouveau réseau de 6,1km permettant l’acheminement d’eau chauffée à la centrale thermique de l’Illberg vers les hôpitaux Emile Muller et du Hasenrain. Une fois achevé, ce réseau fournira chauffage et eau chaude sanitaire aux patients et personnels des hôpitaux et permettra une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 4 000 tonnes, chaque année.

« Une fois mis en service, le 31 décembre prochain, ce réseau de chaleur couvrira la totalité des besoins en chaleur des hôpitaux mulhousiens, y compris le nouveau pôle Mère-Enfant, explique Marc Penaud, directeur du Groupe hospitalier de la région de Mulhouse et Sud Alsace. Cela nous permet de sécuriser notre fourniture en énergie et de ne plus dépendre des énergies fossiles, sur lesquelles pèsent des incertitudes économiques et géopolitiques, mais également d’utiliser une énergie plus verte. »

En effet, 53% de la chaleur produite par la centrale thermique de l’Illberg est issue des énergies renouvelables avec deux chaudières biomasse au bois et une chaudière au gaz. En plus des hôpitaux, cette extension du réseau de chaleur va également permettre de chauffer la piscine de l’Illberg et le centre d’entraînement du MON, le futur Learning Center de l’UHA, une école maternelle et une résidence pour personnes âgées. De futurs raccordements ont aussi été anticipés avec un réseau dimensionné pour les accueillir.

Des prouesses techniques

Catherine Kohler

Porté par m2A, dans le cadre de sa politique de transition énergétique, ce chantier, d’un coût total de 13 millions d’euros, mobilise les équipes de la collectivité et plusieurs entreprises comme Eurovia, Sogeca et Sogea qui réalisent des prouesses, tant techniques que pour minimiser l’impact du chantier sur la circulation et sur l’environnement. Près de 80% des tuyaux d’acier du réseau ont déjà été posés, par tronçons de 150 mètres environ à chaque étape. Le chantier, qui se déroule simultanément sur plusieurs sites en même temps, se concentre désormais sur les deux « temps forts » des travaux : la traversée de l’Ill et le passage sous le tunnel de Brunstatt, jusqu’au 18 août.

Circulation difficile

La circulation automobile reste perturbée dans plusieurs secteurs (voir carte) avec des déviations mises en place. Autour de l’hôpital, les rues Laennec et Mangeney, impactées par les travaux, vont également être réaménagées, jusqu’en décembre 2017. « Ces gros travaux induisent forcément une gêne pour les riverains, souligne Maryvonne Buchert, adjointe au maire de Mulhouse déléguée à l’Eau, au Développement durable et aux Energies. Nous sommes à leurs côtés pour répondre à toutes les questions et donner la meilleure information sur ces travaux, qui permettront à chacun d’y trouver son compte. »

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR