Suivez-nous :
Associations : « Les bénévoles font également partie de l’équipe » | M+ Mulhouse

Associations : « Les bénévoles font également partie de l’équipe »

17 juin 2019 à 14h49 par 7570

Depuis 2014, le Carré des associations accompagne et conseille plus de 140 associations mulhousiennes. C’est dans ce cadre qu’une démarche de valorisation des bénévoles a été mise en place.

« Le Carré des associations est un lieu à destination des associations, qui sont accueillies pour leurs assemblées générales et réunions de travail, expose Cécile Sornin, adjointe au maire déléguée à la Promotion de la vie associative et à l’Accompagnement des structures associatives. Mais le Carré, ce sont plus que quatre murs, nous développons de vraies relations avec les associations, avec de l’accompagnement, de la formation… » Le Centre de ressources de la structure, inauguré il y a un an, est également l’un des nombreux atouts du Carré, qui planche depuis sa création sur la valorisation du bénévolat.

« Les gens s’investissent pour une cause »

Si une carte « Avantages bénévoles » a été évoquée dans un premier temps, cette idée a été abandonnée, suite aux échanges fructueux avec les acteurs associatifs. « Aujourd’hui, les gens ne veulent plus s’investir pour une association mais pour une cause », constate Cécile Sornin. « Il faut convaincre les associations qu’il y a un intérêt pour elles à valoriser leurs bénévoles », complète Cécile Vincent, la responsable du Carré des associations. Pour ce faire, trois ateliers ont été proposés à des associations engagées dans un processus expérimental, portant sur l’accueil du bénévole au sein de la structure, l’adoption d’une posture bienveillante, ainsi que la valorisation des compétences de chacun. « En travaillant sur ces aspects, les associations mobilisent plus de bénévoles et peuvent faire évoluer leur projet associatif », poursuit Cécile Vincent.

« Les bénévoles font partie de l’équipe »

La preuve par l’exemple avec Sébastien Contreras, le président délégué du club de football Real Asptt Mulhouse : « Dès la première réunion, avec les organisateurs de la Nuit des mystères, j’ai été interpellé. Pourquoi eux ont 200 bénévoles et moi seulement 20 ? Aujourd’hui, le club de foot n’est pas uniquement concentré sur l’aspect sportif, les bénévoles font également partie de l’équipe. Il faut une personne qui soit le coach de son équipe de bénévoles, pour avoir une vraie dynamique ! » « Pour que les personnes se projettent, il faut organiser les choses », complète Cécile Vincent. « Et ne pas les caser immédiatement dans une fonction, renchérit Sébastien Contreras. Ce n’est pas parce que la personne travaille dans une banque qu’on va la placer au poste de trésorier ! »

Appel à associations

Avec un monde associatif en pleine mutation, la valorisation des bénévoles est devenue indispensable. « Plutôt que de lui offrir une place de cinéma, il est important que le bénévole voie que son engagement est utile. Si tout le monde joue le jeu, on construit ensemble et tout le monde est gagnant », conclut Cécile Sornin. Trois nouvelles sessions de formation seront proposées en septembre prochain. Pour y participer, les associations mulhousiennes ou œuvrant sur le territoire mulhousien devront engager au moins deux de leurs membres, qui seront présents aux trois ateliers.

+ d’infos sur mulhousecestvous.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR